top of page
Rechercher

Le style & moi: une histoire d'amour

Cette semaine, c'était la St Valentin. La fête de l'amour, des amoureux, de ce qu'on aime, bref....on peut en faire ce qu'on veut finalement. Du coup ça m'a inspirée et ça m'a donné envie de vous parler d'une de mes plus grandes histoires d'amour: mon idylle avec le style.


Comme j'ai déjà eu l'occasion de l'évoquer, ma passion pour la mode remonte à mes plus jeunes années. Toute petite déjà, je dansais en faisant tourner les longues robes de ma maman et en essayant de ne pas trébucher avec ses escarpins. Je m'imaginais déjà, adulte, porter des robes somptueuses et des talons hauts.

A l'école, mon surnom c'était d'ailleurs "Annaïg aux belles robes". J'étais toujours complimentée sur mes jolies tenues (toujours des robes, j'avais un petit toc vestimentaire, je refusais catégoriquement les pantalons, même quand c'était jour de sport, ce qui m'a valu des expériences un peu malheureuses au moment de faire des roulades, mais bref....ceci est une autre histoire).


Avant même d'entrer au collège, j'arborais fièrement des vêtements ou accessoires qui ne rentraient pas dans le moule. Des bottines rouge vernies, des babies dorées (en plus des robes, j'avais déjà une obsession certaine pour les chaussures aussi), des pantalons en satin, des t-shirts à inscriptions originales. Mon 1er jour de collège, une camarade de classe à qui je n'avais encore jamais parlé est venue me trouver pour me dire "Toi je suis sûre que plus tard tu veux être styliste"....Je pense toujours à elle et à ce qu'elle m'a dit car elle ne s'est pas trompée. Je m'épanouis tellement dans mon métier de conseillère en image et styliste personnelle. Pourquoi? Parce que j'ai à coeur de transmettre à mes client.e.s ce que j'ai appris au fil du temps.


Parce que cette petite fille, puis cette jeune femme passionnée de mode que j'ai toujours été, n'a pourtant pas toujours eu confiance en elle. Ayant subi du harcèlement à l'école, puis au lycée, j'ai longtemps eu une bien piètre estime de moi-même. Et pourtant, il y a un point, un seul sur lequel je n'ai jamais douté: mon style.


J'ai réalisé que peu importe mon poids, que je fasse un 36 ou un 42, il y aurait toujours des gens pour me critiquer, mais qu'en revanche, j'avais une arme secrète, mon "bouclier" à moi: mon style était mon meilleur allié.


Car quand j'arbore LA paire de chaussures qui fait toute la différence, ou une robe dans une couleur sublime, j'ai la sensation que je déchire, et que les critiques vont glisser sur moi comme l'eau sur les plumes d'un canard! Et en fait, je me rends compte que des critiques, je n'en ai pas ....ou alors je ne les entends pas parce que je n'y fais pas attention. Avec mon style, je me sens forte et sûre de moi, je me ressemble, je communique ce que je veux. Je peux jouer avec les matières, les coupes et les couleurs pour me fondre dans la masse ou au contraire, pour qu'on ne voie que moi, pour avoir l'air doux ou pour me montrer sous mon jour le plus sérieux.


Lorsque j'ai compris que de mon style viendrait la confiance en moi, mon monde a changé. Parfois c'est magique, il suffit d'un déclic. Parfois, ça prend plus de temps. Chacun.e emprunte le chemin de l'assurance à son rythme. Certaines personnes ont besoin de se définir au sein d'un style précis, d'autres préfèrent naviguer entre plusieurs thèmes. Grâce au style, tu es libre de montrer ce que tu veux. Je suis là pour vous accompagner à définir ce nouveau style, au travers de l'atelier Style Signature par exemple. A vous donner des astuces, des idées, et des petits coups de pouces pour révéler dans quel.s style.s vous vous sentirez le mieux. Faites-moi confiance pour apprendre à vous faire confiance. Je suis là pour ça :-)


Plein de coeurs et de love sur vous <3



20 vues0 commentaire

コメント


Post: Blog2_Post
bottom of page